Une femme robot



Ceci n’est pas une femme mais un robot ! Les japonais sont très en avance sur la robotique humanoïde et ils risquent fort d’être non seulement les premiers dans ce domaine mais aussi les seuls à maîtriser économiquement la production de robots.

Parlons justement un peu de l’avenir. Avant 2050 (nous serons encore là pour le vérifier) les robots s’occuperont de toutes nos tâches quotidiennes (ménage, courses, éducation des enfants, promenade du chien, etc…). On se les procurera comme on achète un aspirateur. Il y aura plusieurs modèles et seul leur capacité à exécuter des tâches sera variable. On achètera ensuite des sortes de cartes mémoires qu’on ajoutera dans leur cerveau électronique et hop ils sauront faire une nouvelle chose. On pourra même acheter son robot ouvrier ou bureaucrate. C’est lui qui ira travailler à notre place et nous ne vendrons que sa compétence à produire et attendrons son salaire.

Et bien entendu, il y aura aussi des robots prostituées qui vendront leurs merveilleux atours. Mais pour cette dernière possibilité, il faudra encore attendre un peu pour qu’ils soient totalement « humains » à l’extérieur. Plus besoin de mariages, de couples, de divorces… Plus besoin d’agressions, de vols, de violences sexuelles, les robots pourront être violés, assassinés, torturés, volés, agressés… les droits de l’homme ne s’appliqueront pas à eux. Il y aura aussi des robots policiers, des robots travailleurs, des robots ingénieurs, bref des robots pour chaque métier et chaque tâche dont on ne voudra pas s’occuper.

Vous pensez que je suis taré, dérangé du cerveau de la tête, ou tout simplement visionnaire ? En tout cas, rappelez-vous ce qu’à fait Jules Vernes. Il a écrit « 20 mille lieues sous les mers » (cela s’est réalisé). Il a écrit « Voyage autour du monde en 80 jours » (réalisé aussi). Un voyage sur la lune (réalisé). Le « Voyage au centre de la terre » (réalisé aussi mais pas au centre de la terre, juste sous la terre). Et sûrement qu’on la pris pour un illuminé, un rêveur. Bref, il peut se passer plein de choses d’ici 2050, y compris les voyages sur Mars et au-delà.


Mais nous aurons des problèmes. Le premier c’est celui des inégalités sociales. L’humain de bas de classe ne pourra pas se payer un robot architecte pour construire sa nouvelle maison ou encore il ne pourra pas s’acheter un robot ami, voisin, femme, trop cher pour lui. Tout juste pourra-t-il s’acheter un robot chien pour lui tenir compagnie. Il devra alors vivre parmi les robots qui appartiennent à ses semblables les humains. Alors que le riche, lui, se payera un robot PDG, Directeur, ingénieur ou savant et dirigera le pauvre humain de bas niveau, obligé de travailler pour vivre. Il y aura alors de la rancune, de l’animosité, de la jalousie, du ressentiment… Et ce que les robots auraient été sensés nous épargner (paix, liberté, égalité, fraternité) généreront d’autres problèmes : LA GUERRE DES HOMMES CONTRE LES ROBOTS !

Une femme robot a été publié le : samedi 13 novembre 2010 par karlitokenobi

15 commentaires sur “Une femme robot”

  1. Alors là.. N’importe quoi.

    Si tu pense que d’ici 40 petites années, la mentalité des gens en sera à confier l’éducation d’un gosse par un robot, faudra qu’on en reparles. Pareil pour le robot travailleur. D’ici a ce qu’un robot ait une conscience et une réflexion qu’il puisse développer sans qu’on la lui programme (pour les robot bureaucrate…) Ensuite, pour ce qui est d’envoyer un robot au travail a notre place, quel est l’intérêt pour l’employeur de payer un salaire à un robot ?
    Pour les taches précises, lourdes charges etc, il existe déjà des robots dans les usines. L’apparence humaine ne sert a rien. Et je trouve même cela un peux mal-sain de créer un robot qui nous ressemble… Quel est le but ? Créer la confusion ?

    Enfin bon, je ne dis pas qu’il n’y aura pas de ça chez nous d’ici plusieurs années, mais en tout cas, ça sera certainement pas pour aller au taff à notre place ou pour éduquer nos gosses…

  2. En ce qui concerne l’Éducation ça me parait pourtant plausible. Un vrai prof qui, par exemple, contrôlerai à distance 50 robots dans 50 classes différentes. le robot reproduit ses gestes et ses paroles..première étape vers l’automatisation. Après quelques autres petites années, on remplacera le prof par un cours pré enregistré et le tour est joué ^^^^

  3. Un monde ou les robots prennent la place des humains ? Les taux de chomages serait hallucinant…Non je pense plutot que les robot « humain » n’ont aucun avenir car ils sont inutile .

  4. Pour le coup, ouais, t’es un taré x) La technologie évolue vite c’est vrai, mais quand tu dit 2050 ça me fait penser aux prévisions des films futuristes des années 80 xD

    Le coup des robots ouvriers, c’est moyen, d’un côté tu dit que les gens s’en payeront pour bosser à leur place et d’un autre côté tu dit que les « humains de bas de classe » pourront pas se payer de robot (architecte ou autre chose), donc y aura pas de robot ouvriers vus que les ouvriers pourront pas s’en payer !

    Le coup d’acheter un robot pour revendre ses compétences aux entreprises aussi c’est moyen, ils sont pas cons les PDG, pourquoi payer des salaires pour des robots appartenant à quelqu’un qui bouge pas sont cul alors qu’ils peuvent payer aucun salaires pour des robots qui leur appartiennent ? C’est sûr que ça fait du bénéfice ! Par contre comme tu dit, puisque les droits de l’homme ne s’applique pas à eux, ils bosseront 24/24 7/7! Compare le coût d’un ouvrier/employer d’entreprise humain qui bosse 5-6 jours par semaine, 8-10h par jour, qu’à 5 semaines de vacance + RTT + maladies + etc, avec le coût d’un robot qui bosse 24/24 7/7 365/365, qui se plaint jamais, qui n’a jamais de baisse de régime et qui est remplaçable au premier bug !

    Les robots humanoïdes sont inutiles vus qu’il y en a déjà plein de robots normaux (style robot de montage…). Les robots humanoïdes sont plus de l’ordre du fantasme que d’autre chose je pense, c’est fun mais pas utile et comme dit plus haut, mal-sain.

    Le coup des robots flics, ingénieurs, travailleurs, prostituée et autres ça veux dire une majorité de robots pour remplacer les hommes donc une majorité d’humains au chômage, donc plus d’argent, colère, émeute, mai 2068 ( :D ). Les gens, même si ils n’aiment pas bosser, ne laisseront pas tomber leur principal source de revenus.

    J’vois plus l’utilité de greffe robotique comme dans le manga Gunnm, que le robot intégral.

  5. Même si il y a eu de très gros progrès pour copier un visage et des expressions humaines, il ne s’agit pas encore d’un robot vraiment autonome capable de raisonnements intelligents.
    Nous sommes encore loin des machines telles qu’a pu les décrire Isaac Asimov dans sa série de roman du cycle des Robots et dans certains chapitres du cycle de Fondation.

    JP4U

  6. C’est vrai JP4U. On est encore loin du robot humanoïde « parfait » ressemblant à ceux du film IA (Intelligence artificielle). Mais ça va venir. Je pense que dans 40 ans les japonais auront amélioré leur technologie robotique humanoïde et qu’ils pourront proposer un modèle abouti. Rappelons que le leader dans ce domaine est la firme japonaise Honda et que son robot le plus « parfait » sur le plan technologique est ASIMOV qui peut aussi être contrôlé à distance par une machine pilotée par le cerveau d’un homme (voici un lien qui l’explique : http://techon.nikkeibp.co.jp/english/NEWS_EN/20090401/168117/, en anglais). Et maintenant, nous voyons un robot femme avec une apparence presque humaine. Que vont-ils nous présenter demain ?
    Pour ma part, je maintien que les robots humanoïdes entreront dans la vie quotidienne des hommes et qu’ils participeront à leur évolution. Ce n’est qu’une question de temps. Ce que j’ai proposé dans l’article n’est qu’un exemple, ce sera peut être d’une autre façon et pour d’autres choses que le robot sera très utilisé. En attendant, le père de l’intelligence robotique, Isaac Asimov, avait déjà donné les 3 principes de base du comportement d’un robot :
    1 – Tu ne feras pas de mal à un humain.
    2 – Tu ne laisseras personne faire du mal à un humain.
    3 – Tu ne te retourneras jamais contre ton créateur.
    Il avait écrit ces principes dans le cadre de ses romans. Je suis sûr qu’il ne pensait pas qu’un jour les hommes inventeraient réellement les robots. Et pourtant, regardez où nous en sommes : voici déjà la pré-ère des robots humanoïdes qui point son nez.
    Dernière chose à l’attention des sceptiques. Vous croyez que les japonais se sont lancé dans la robotique humanoïde et sont en train d’améliorer considérablement leurs modèles juste pour s’amuser ? Vous croyez qu’ils ne tenteront jamais de commercialiser leurs robots une fois qu’ils auront le feu vert pour ensuite rentabiliser leurs investissements passés ? Vous pensez que tout ceci n’est que du travail en pure perte ? Affaire à suivre…

  7. Le jour ou le robot remplacera la femme ce sera la fin des emmerdes pour les hommes.

    Je préfére rester avec un robot plutot que de vivre avec une femme qui te fait chier et te gueule dessus toutes la sainte journée.

    Pour moi vivre en couple avec une femme sa JAMAIS

    En attendant les robots je me contente d’une lovedoll http://www.dollstory.eu ou http://www.orient-doll.com (je n’aime que les modeles adultes de ce site).

  8. Je vous signale quand mytholigie ou l’antiquité les dieux avait leur propre armée de robots a l’age de bronze il etait en bronze servant essentiellement a extracter et creusé dans les mines puis vint les robots en squelettes de fer puis l’age d’or un peu dans le genre stars wars ou il fallait des épées laser appelés aussi épées jedi pour coupé en 2 les robot et dans le genre terminator ceci n’est pas une fiction mais un rêve réalité

    1. Moi, je vous conseille de lire le livre du docteur Alexandre, un chirurgien, qui explique les dernières techniques d’explorations et de réparation expérimentales du corps humain, peu ou pas connues du grand public, il explique très bien la direction que prend ce progrès et ses futurs « dangers » s’ils ne sont pas maitrisés, ce livre m’a fait prendre conscience qu’on n’est loin de tout savoir, en gros, assez surprenant le livre  » la mort de la mort « 

  9. « 1 – Tu ne feras pas de mal à un humain.
    2 – Tu ne laisseras personne faire du mal à un humain.
    3 – Tu ne te retourneras jamais contre ton créateur. »
    Les 3 règles se contredisent « mr Asimov ». Si c’est son créateur qui fait du mal à un humain, en obéissant à la 3 il enfreint la 2, en obéissant à la 2 il enfreint la 1 et la 3… :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *