Les décors dans les séries



Heureusement que Avatar est là pour nous montrer quelque chose de vrai !

Les décors dans les séries a été publié le : dimanche 10 janvier 2010 par karlitokenobi

10 commentaires sur “Les décors dans les séries”

  1. Tant qu’il y a un interprète en face, le fait d’avoir un fond vert n’est peut être pas le plus difficile. Je suis beaucoup plus admiratif face à des performances comme celle de Bob Hoskins dans Roger Rabbit où l’acteur doit simuler un contact direct avec quelque chose d’inexistant.
    Puis il y a parfois des plans dont on ne soupçonne pas la difficulté, comme lorsque l’on filme un acteur parlant à un protagoniste et que celui-ci, pour des besoins esthétiques quelconques ou autres, ne regarde même pas l’interlocuteur en question qui se trouve en fait de l’autre côté pour la séquence ou n’est peut-être pas présent du tout (Champ et Contre-Champ). Donc le fond vert est amusant et permet de faire beaucoup de chose mais je ne pense pas que ce soit le plus complexe pour les acteurs.

  2. Génial! C’est vrai que sur le coup on ne se rend pas toujours compte que les décors sont faux, c’est tellement bien fait et si réaliste!
    J’ai toujours pensé que les scènes en extérieures étaient réalisées sur fond vert et que les scènes d’intérieures dans de vrais lieux. J’ai eu tort! ^^

    Bientôt ils n’auront même pus besoin d’acteurs pour faire leurs films^^, ils seront crées ou enregistrés sur leurs logiciels tsss :(( .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *