Arbre crayon

arbre-crayon.jpg

C’est la rentrée, chaque petit écolier aura des crayons de couleurs dans sa trousse. Pensez à la fôret, dites à votre maîtresse que colorier, c’est mal.

Publié le 4 septembre 2008 Source :

6 commentaires sur “Arbre crayon”

  1. maitresse, colorier c’est mal on tue des arbres il ne faut tuer plus aucun arbres ils nous font vivre !!!
    et c’est vrai en plus les plantes sont capables au niveau du métabolisme de choses que nous ne sommes pas capable de faire. ils sont à un niveau supérieur par rapport à nous au niveau du métabolisme.
    la nature est formidable elle est là pour nous et tout ce que nous avons besoin est en elle mais l’homme trop *** la détruit à chaque jours qui passent :(

    1. Je crois qe problème n’est pas de couper des arbres. Une forêt mature ne capte plus de carbone alors qu’une jeune forêt en capte au rythme de sa croissance en volume de biomasse. Le problème c’est la déforestation, c’est à dire d’enlever la forêt pour faire place à des champs ou à des villes. Principale problème avec les forêts équatoriales. Le meilleur moyen de régénérer l’oxygène et de capter le carbone est d’emprisonner le carbone sous forme de bois. On peut utiliser ce bois pour fabriquer tout de sorte de choses. Contrairement aux produits pétroliers au béton qui nécessite souvent dans sa production une énergie provenant de combustible fossile, l’utilisation du bois ne contribue jamais à augmenter la quantité de CO2 dans l’air puisque c’est un cycle fermé, sauf lorsqu’on parle de déforestation ou lorsque le bois est enfoui plutôt que brulé de manière intelligente ou recyclé. Les sous-produits de la décomposition anaérobique (ex. méthane) sont souvent des gaz qui ont un pouvoir d’effet de serre plusieurs fois supérieur à celui du CO2.

      Beaucoup de gens s’intéresse à la problématique du réchauffement climatique. J’aimerais avoir votre opinion sur le bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *