Vidéo de Jessi Slaughter : Le buzz dérape



Jessi Slaughter est une petite fille américaine de 11 ans. Après avoir réaliser quelques vidéos Youtoube provocantes, le ton monte assez vite dans les commentaires de son blog. Elle décide de republier une vidéo où elle insulte les internautes qui l’ont prise à parti.

Le buzz grandit et la vidéo finit malheureusement sur un des sites les plus connus au Etats-Unis, 4chan. De là, les internautes de 4chan commencent à faire des recherches sur la fille : Nom, adresse, numéro de téléphone. Les harcèlements commencent et la fille le vit très mal.

http://www.dailymotion.com/video/xe3ey7_jessi-slaughter-after-b-cyberpolice_webcam#from=embed

Son père pète les plombs et décide alors de s’adresser aux internautes directement dans une autre vidéo : La réaction du père est parodiée et les choses ne s’arrange pas, bien au contraire.

Le police doit maintenant veiller sur la maison de Jessi Slaughter et de ses parents.

Un buzz bien triste !




Reportage sur ABC :

http://www.dailymotion.com/video/xe57ej_jessi-slaughter-le-reportage-sur-ab_news

Publié le 2 août 2010 Source :

11 commentaires sur “Vidéo de Jessi Slaughter : Le buzz dérape”

  1. Qui sème le vent, récolte la tempête ! Comme quoi, Internet est un média qui peut créer d’énormes dégâts si on ne fait pas attention.

      1. Oui ^^’ j’ai répondu du tac-o-tac . j’ai regarder d’autres vidéos , les commentateur n’y sont pas allé de main-morte ( lettres de menaces , appel inconnu , et j’en passe … ) Elle a quand même bien souffert Jessi , de son pseudo si j’ai bien suivit .

        mais je reste un peut sur ma position , faire des vidéos comme elle a fait à seulement 11 ans .

        ” Un buzz qui vire au drame “

  2. C’est toujours et se sera encore demain le même problème. Le drame dans cette histoire ce n’est pas la connerie des commentaires, nous savons tous que des coms peuvent aller très loin, le drame, le vrai, c’est que les parents puissent laisser faire, laisser s’installer une telle situation…surtout face à un média qu’ils ne maîtrisent absolument pas.
    Ceci étant au vue des vidéos, de l’intervention du père on frôle (et encore je suis gentil) le -420 de QI… Vive l’amérique, vive l’internet, et vive la connerie des parents.

    1. C’est peut-être lié à ton navigateur.
      Firefox semble bloquer la visualisation des 4 vidéos Daily motion de l’article d’où les rectangles noirs, avec Opéra 1 sur 4 fonctionne alors qu’avec Chrome, Chromium et QtWeb toutes sont bien visibles.

      JP4U

  3. Prévisible..
    Les parents devraient faire un peu plus attention à ce que font leurs enfants sur la toile.. Et moins se plaindre des conséquences par la suite..

  4. “Il n’y a pas de morale à cette histoire”
    C’est une blague ?
    Et la morale “passez régulièrement derrière vos mômes sur le net quand ils ont moins de 14 piges et essayez de les empêcher de faire des conneries qui se retourneront contre eux” ? Non ? C’est pour faire marrer les tourterelles ?

  5. En réalité il y a plusieurs morales :

    – Prévenez vos enfants des dangers du net
    – Mettre un controle parental
    – Si un enfant veut s’inscrire sur un site, demandez l’autorisation des parents, le visiter ensemble et voir les risques avant de s’inscrire
    – Ne pas mettre n’importe quoi sur internet
    – Et prévenir des qu’il y a un signe de menace ou d’insulte grave !

    Enfin,moi ce que j’en dis … :roll:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *